Infertilité

Quand consulter ?

 

La difficulté de procréer concerne 14% des couples en France.

Classiquement, le délai nécessaire pour obtenir une grossesse est considéré comme anormal lorsqu’il est supérieur ou égal à 2 ans. Mais la prise en charge doit également s’adapter à l’âge de la patiente et aux antécédents du couple.

 

 

 

 

 

 

 

  

La consultation

 

La consultation d’infertilité consiste en premier lieu à réaliser un bilan médical concernant autant la femme que l'homme. Il s'agit d'une exploration indispensable avant de prendre une décision en termes de traitement ou d'aide médicale à la procréation (AMP).

Le bilan comprend :

  • les dosages hormonaux
  • l'échographie pelvienne
  • l'hystérosalpingographie
  • l'exploration du sperme
  • le test post-coïtal

Afin de compléter ce bilan, il est parfois proposé :

  • une hystéroscopie
  • une cœlioscopie
  • une échographie testiculaire
  • une étude génétique
  • une consultation d'endocrinologie ou d'urologie

En fonction des résultats, plusieurs attitudes pourront être suivies. Il peut être conseillé d'attendre avant d’entreprendre une procédure d'AMP. Mais il peut être également proposé un recours à la chirurgie ou à une technique d'AMP.

 

 

Les prises en charge

 

Au sein du service de Gynécologie-Obstétrique du Centre Hospitalier Compiègne-Noyon, il est possible de prendre en charge les couples :

  • en stimulation simple de l'ovulation
  • en insémination intra-utérine avec la collaboration du laboratoire BioCôme
  • en fécondation in-vitro, ICSI (Injection Intra-Cytoplasmique de Spermatozoïde), IMSI (Injection Intra-cytoplasmique de Spermatozoïdes Morphologiquement sélectionnés), don de sperme, don d'ovocytes, accueil d'embryons, risque viral (VIH, hépatite B, hépatite C), avec la collaboration du laboratoire de biologie de la reproduction du CHU d’Amiens.

 

Prise de rendez-vous : 03 44 23 61 42 ou 03 44 23 61 44

 
Annuaire - Veuillez patienter